18 décembre 2019

Nouveaux axes routiers à Québec : un tunnel et un pont

Geolocation_arpentage_3eLien_Pont_IleOrleans

Géolocation s’impliquera au cours des trois prochaines années dans la réalisation de travaux en lien avec ces deux projets phares. Sur demande, nous effectuerons de l’arpentage foncier, des levés de génie, de la bathymétrie ou tout autre activité connexe. L’ampleur de ces ouvrages marquera l’avenir de la Ville de Québec et des régions attenantes. La solide expertise multidisciplinaire de la firme, maintes fois sollicitée dans le cadre de projets majeurs au Québec, sera une fois de plus mise à contribution. Ces opérations de collecte de données, de traitement et d’analyse serviront à la prise de décision, à la planification et la conception des futurs ouvrages.

Arpenteur-géomètre, son rôle

À titre d’expert de la mesure et d’expert foncier, l’arpenteur-géomètre est un intervenant clé dans de tels projets d’envergure. Il assure notamment une supervision immédiate des ressources techniques impliquées dans le projet. Il veille également à l’établissement et au maintien d’un cadre de référence robuste pour tous les professionnels sélectionnés par le donneur d’ouvrage. Enfin, il contrôle la qualité des services rendus et la cohérence des jeux de données livrés aux concepteurs et gestionnaires.

Ministère des Transports du Québec, sa mission

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a pour mission d’assurer la mobilité durable des personnes et des marchandises. Pour ce faire, il met en place des systèmes de transport efficaces et sécuritaires qui contribuent au développement de la province. Ainsi, l’entretien et la création de nouveaux axes routiers deviennent un enjeu important pour l’avenir de nos communautés. Les études d’avant-projet permettent alors d’évaluer les coûts et de prévoir l’impact sur la circulation, la sécurité et l’environnement.

État des lieux

Le pont de l’Île d’Orléans s’inscrit dans le paysage de la Capitale-Nationale depuis sa construction en 1935. Une étude menée en 2017 prévoit son remplacement d’ici 2027 par un pont à haubans parallèle à l’existant. Quant au dossier du 3ième lien entre Québec et Lévis, il fait actuellement l’objet de diverses études. À ce jour, un tunnel long de 9 kilomètres avec les approches serait privilégié. Il se situerait entre l’autoroute 40, côté Québec, et l’autoroute 20, dans le secteur de la route Lallemand à Lévis.

 

Géolocation est très fière de faire partie de l’équipe sélectionnée par le Ministère des Transports du Québec à titre d’expert dans le cadre de ces études préliminaires. Nul doute que notre équipe d’arpenteurs-géomètres, de professionnels en géomatique et de techniciens d’expérience saura relever ce nouveau défi.