5 juin 2018

REMONTÉE MÉCANIQUE : ARPENTEURS-GÉOMÈTRES À BORD

Massif de Charlevoix - Remontée mécanique

 

Géolocation a développé au fil du temps une expertise reconnue dans le domaine de l’arpentage de remontées mécaniques en mettant à profit la combinaison de ses différents champs d’expertise. Réaliser l’arpentage d’une remontée mécanique nécessite une planification rigoureuse des activités techniques et logistiques afin de respecter les exigences requises en matière de précision des levés et implantations tout en assurant la sécurité des équipes impliquées dans ces travaux.  

 

Notre Manuel de Santé, Sécurité et Environnement contient une procédure spécifique de sécurité pour les terrains potentiellement dangereux. Cette dernière établit le cadre de travail auquel nos équipes terrains doivent obligatoirement se conformer dans de tels milieux. Il est à noter que notre Manuel de Santé, Sécurité et Environnement est entièrement intégré à notre système de gestion basé sur la toute nouvelle norme ISO 9001:2015. En ce sens, il est sujet à l’ensemble des procédures de révision, validation et audit propre à cette norme reconnue de façon internationale.  

 

Au niveau des défis techniques, mentionnons que les travaux de levés et d’implantation des stations, sous-stations et pylônes doivent être effectués avec une grande précision. Typiquement, on y exige une précision relative de l’ordre de 0,05 mètre dans l’axe de la remontée et de 0,01 mètre dans la direction perpendiculaire à cet axe. Étant donnée la longueur des tracés et surtout les fortes dénivelées en cause, un réseau de stations d’opération est établi sur la montagne en utilisant une combinaison de techniques de positionnement géodésiques GNSS et classiques de même que des parcours de nivellement de premier ordre. Les fortes pentes rencontrées nécessitent aussi de prendre en compte l’effet de la courbure de la Terre par l’utilisation d’un facteur échelle combiné variable selon la localisation sur la montagne. L’expertise maintes fois reconnue des professionnels de Géolocation en matière de positionnement et de géodésie est donc mise à profit dans l’établissement du canevas de base requis dans ces projets de remontées mécaniques.   

 

Au cours de nos mandats, notre expertise nous a notamment amenés à réaliser des travaux d’arpentage pour l’implantation du Massif Express, une télécabine aboutissant au sommet du Massif de Charlevoix après un parcours de 2800 m sur une dénivelée de 663m (pente moyenne de 23,6%).  Il s’agit de la seconde installation de ce genre au Canada pour la longueur et sa dénivelée après le Whistler Village situé en Colombie-Britannique. Cette dernière est bonne première avec une longueur de 5012 m, une dénivelée de 1157 m, mais une pente moyenne légèrement inférieure, à 23,1%.  Le Whistler Village ne doit pas être confondue avec le Peak 2 Peak qui est plutôt un téléphérique : les cabines de ceux-ci sont disposées sur plus d’un câble contrairement à celles des télécabines supportées par un câble unique. Le Peak 2 Peak est d’ailleurs parmi les remontées mécaniques les plus impressionnantes au monde. Il relie le sommet de la montagne de  Whistler à celle de Blackcomb, sa montagne voisine en survolant la vallée de la Fitzsimmons. Mais sachez qu’une expérience similaire vous attend à proximité de Québec, avec le Massif Express. Cette télécabine vous conduira au sommet de la montagne tout en vous donnant une vue imprenable entre fleuve, vaux et monts.

 

Plus récemment, Géolocation a aussi réalisé les levés et les travaux d’arpentage de nouvelles remontées mécaniques au Relais du Lac Beauport et à la Station touristique Stoneham à la demande de la firme Doppelmayr Canada. Celle-ci vient d’ailleurs d’être mise en opération en décembre 2017.      

 

Avec une relève des plus compétentes et omniprésentes, Géolocation poursuit depuis maintenant 1980 son ascension vers les plus haut sommets; le tout en vous permettant de profiter de façon sécuritaire des plus beaux sommets québécois et de leurs remontées mécaniques érigées dans de parfaits alignements.

 

Bibliographie :

https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-tcd8-massif-express-doppelmayr-4529.html

https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-tcd10-whistler-village-poma-3610.html

https://www.whistler.com/about-whistler/stats-facts/

 

This post is also available in: Anglais