7 décembre 2016

La photogrammétrie et la réalité augmentée pour la mise en valeur du patrimoine

photogrammetrie_patrimoine_realite_augmentee

La photogrammétrie permet la reconstruction tridimensionnelle (3D) d’un élément, que ce soit un lieu, un bâtiment, ou encore un objet comme une statue, à des fins d’inventaire, de surveillance, de suivi, d’analyse … à partir de photographies. Dans le domaine du patrimoine et de l’archéologie, la détention d’images rend possible la reconstitution d’œuvres d’art ou de bâtiments historiques sous un format numérique accessible partout et par tout le monde. Les données qui en résultent sont une source d’informations d’une grande richesse car elles rendent possibles l’analyse, la mesure, la visualisation tout en préservant l’objet de manipulations susceptibles de l’endommager.

La réalité augmentée nous permet d’aller encore plus loin dans l’exploitation de cette technologie en nous immergeant dans un univers reconstitué virtuellement. C’est ainsi que l’on peut se promener au milieu de ruines moyenâgeuses, une tablette à la main, et admirer en temps réel la grande salle d’un ancien château, reconstruite à partir d’images, de documents et plans historiques.

This post is also available in: Anglais